Souverain Chapitre L'Amitié

Vallée de Lausanne

reaa

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est le système de Hauts Grades le plus répandu dans le monde. Il est organisé en entités nationales indépendantes réparties dans plus de soixante pays dont chacune place ses travaux sous les auspices d’un Suprême Conseil.

L’existence du Rite Ecossais Ancien et Accepté sous sa forme actuelle est attestée déjà au  XVIIIe siècle en France. Il s’appuie sur les Grandes Constitutions maçonniques de 1762 et 1786, qui le régissent encore aujourd'hui.

Le premier Suprême Conseil a été créé en 1801, à Charleston, Caroline du Sud, États-Unis d’Amérique. Si la progression du Rite est lente à ses débuts, la situation change dès 1859 sous la houlette d’Albert Pike, Grand Commandeur du Suprême Conseil de la Juridiction Sud. C’est à lui qu’on doit la rapide diffusion du Rite à l’échelle internationale.

Le REAA admet en son sein des Francs-maçons qui, après avoir été reçus Apprenti dans une loge de St-Jean, promus Compagnon puis élevés à la Maîtrise, souhaitent poursuivre leur quête par la voie des grades de perfection se réclamant des idéaux maçonniques d’humanité et de tolérance.

Le REAA travaille :

  • à la gloire du Grand Architecte de l'Univers, conformément à la tradition maçonnique et dans le respect de la «Déclaration universelle des droits de l'homme» adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948.
  • Le REAA est une école de formation mutuelle s'appuyant sur la pratique de rituels et l'échange d'idées. Chaque membre travaille à son propre perfectionnement moral et s'applique à agir de manière exemplaire.

La démarche personnelle repose sur :

  • une conduite de vie honorable, pleine de sens et emplie d'amour fraternel en parfaite harmonie avec ses semblables;
  • l'affermissement de sa propre conception du monde et de l'être humain.

Les membres du REAA poursuivent l'objectif général suivant : établir un monde dans lequel tous les êtres humains vivent dans le respect des principes de liberté, de dignité humaine et de tolérance mutuelle.

Le REAA ne s'immisce pas dans les controverses d'ordre politique ou confessionnel, mais attend de ses membres qu'ils s'engagent dans tous les domaines de la vie publique.

LES GRANDES CONSTITUTIONS DE FRÉDÉRIC II. (1786) :

aigleEn Suisse, le premier Atelier à voir le jour est le Chapitre «La Prudence», le 31 janvier 1802 à Genève. Pour sa part, le Suprême Conseil de Suisse a été constitué en 1873, à Lausanne.

L’origine du Souverain Chapitre « L’Amitié » à Lausanne est aussi bien antérieure à celle de la fondation du Suprême Conseil de Suisse. Le « Sublime Chapitre de la Vallée de Lausanne » a été installé par le Grand Orient de France le 4 juin 1810 sous la dénomination « Amitié et Persévérance ». Cette date a été retenue dans la Constitution du Rite Écossais Ancien et Accepté de Suisse comme celle de la fondation du Souverain Chapitre « L’Amitié » en la Vallée de Lausanne. Il est probable qu’à ses débuts, les rituels pratiqués étaient ceux du Rite français ou du Rite moderne. Ainsi, à cette époque déjà, la maçonnerie des Hauts Grades était, sur le plan des influences tout au moins, étroitement dépendante de l’Écossisme français (source : Racines et continuité 1810-2010, ouvrage commémoratif du 200e anniversaire du Chapitre l'Amitié).

Le REAA de Suisse a été chargé d'organiser les Conférences internationales des Suprêmes Conseils du Monde en 1875 (Convent de Lausanne), 1922 et 1995, ainsi qu'un certain nombre de Conférences des Souverains Grands Commandeurs européens. Dans leur pays respectif, les Suprêmes Conseils sont autonomes et indépendants, mais ne négligent pas pour autant de cultiver les échanges fraternels en vue de promouvoir la compréhension mutuelle et servir la cause de la liberté et de la paix.

Au bénéfice du statut juridique d’association, le REAA de Suisse est ouvert à tous les Maîtres Maçons de la GLSA, quelles que soient leur nationalité et leur religion. Ils doivent être en possession du grade de Maître depuis au moins un an.
Principes & Constitution du REAA de Suisse :

Sous-catégories

REAABIBLIOGRAPHIE

 

AigleOn regroupe sous le nom d'Écossais un ensemble de grades nés vers 1740, reprenant la légende d'Hiram  (1730), en la commentant et en la prolongeant. Ils prennent rapidement l'image de grades au-delà du troisième. Ils n'ont rien à voir avec l'Écosse, mais il est avéré que l'un d'eux est d’origine anglaise.

Tablier2_18.png

Flash-infos

En cas de perte de son mot de passe ou de son identifiant, aller sous : ACCÈS MEMBRES et sélectionner tout en bas : "Mot de passe perdu", puis cocher la case: "Mot de passe perdu" ou "Identifiant perdu".